Contenu Optimisé SEO : Comment ça marche ?

Pourquoi optimiser le contenu de votre site internet

L’optimisation du contenu de votre site web est essentielle à son référencement. Tout comme les roues sans moteur vous obligent à pédaler, le contenu sans stratégie de référencement ne peut pas suivre le rythme du marché numérique. Et tout comme un moteur sans roues, le référencement sans contenu est une machine brillante qui ne va nulle part.

Le contenu a besoin d’optimisation pour se démarquer dans le l’océan d’articles et de blog qui encombrent Internet de nos jours. Google confirme que l’un des trois principaux facteurs de classement de la recherche organique (référencement naturel) était le “contenu”.

Mais qu’est-ce que ça veut dire?

Malheureusement, les moteurs de recherche ne distribuent pas de listes de contrôle pour un contenu optimisé, et ils ne le feront probablement jamais. Cela signifie il faut étudier les résultats de recherche (grâce à des outils comme  Google Analytics, aHREFs,…) pour la création d’un contenu SEO «de haute qualité».

Comment optimiser le contenu de votre site internet.

Contenu optimisé : La stratégie

Trop de spécialistes du marketing attendent toujours la fin de la création de contenu pour que le référencement devienne un outil de promotion. Ils essaient de comprendre ce qu’ils viennent de créer pour pouvoir y insérer quelques mots clés et liens.

Mais une stratégie de marketing de contenu efficace doit commencer par une recherche par mot clé et par intention de l’utilisateur. Une fois que vous connaissez les requêtes de votre public et le type de contenu recherché, vous pouvez concevoir une stratégie d’optimisation du contenu qui réponde à leurs questions spécifiques.

Un contenu optimisé:

  • Repose sur une compréhension de votre public, ainsi que sur la recherche de mots clés et d’intention de l’utilisateur. Utilisez la langue de votre public et fournissez les informations qu’il recherche réellement.
  • Aide le lecteur à effectuer une tâche spécifique. Un contenu long (plus de 1 000 mots) tend à se classer mieux dans les résultats organiques, en partie parce qu’il est complet. Cela dit, restez concentré et ne laissez pas le contenu perdre le focus.
  • Comporte un appel à l’action attrayant ou une étape claire suivante. Lorsque vous connaissez vos lecteurs et leurs parcours d’acheteur, votre contenu peut les orienter davantage vers ce qu’ils veulent.

Conception d’un contenu de qualité

Lorsque les utilisateurs sont engagés, ils « consomment » plus de contenu, ils interagissent avec ce contenu et le partagent. De la structure globale aux détails de la mise en page, assurez-vous de concevoir un contenu de qualité.

Il existe de nombreuses philosophies sur les caractéristiques qui rendent le contenu «bon» – ou «éclairé». Ce sont toutes des considérations dignes d’intérêt, et chaque élément de contenu devrait en couvrir au moins quelques-unes.

Voici une liste non-exhaustive des points important pour la rédaction d’un contenu optimisé:

  • Simple / Clair / Cohérent
  • Inattendu / Inspirant
  • Crédible / Expérimenté
  • Émotif / Digne de confiance
  • Divertissant / Educatif
  • Pertinent / Pratique
  • Profonde / Approfondie

Et tout en continuant à concevoir du contenu, gardez votre public à l’esprit: vous écrivez pour des personnes, afin que les moteurs de recherche puissent aussi comprendre, et non l’inverse.

Pour un contenu optimisé :

  • Assurez-vous que le langage n’est ni trop simple ni plein de jargon de professionnel.
  • Prenez du recul et demandez-vous si vous voudriez le partager – et, si oui, le pourriez-vous? (c.-à-d. les boutons de partage social sont-ils facilement disponibles?)
  • Utilisez des paragraphes courts, des légendes, du texte en gras, des puces, des listes numérotées, des citations, etc., pour que le texte soit agréable à regarder et facile à digérer rapidement.
  • Créez des titres attrayants et exploitables qui utilisent des mots clés de manière stratégique et naturelle.
  • Les objections communes et / ou les délais dans les sous-en-têtes. Anticipez les espoirs, les peurs et les préoccupations du public.
  • Espionner la concurrence. Passez en revue les pages qui se classent bien pour les mots clés cibles et demandez-vous si votre contenu est meilleur. Assurez-vous que c’est mieux.

Création d’un contenu sûre

Y-a-t-il quelque chose d’aussi troublant qu’une faute de frappe dans un excellent contenu?
Non, il n’y en a pas. Bien qu’il n’existe aucune preuve pour le moment que la grammaire soit un signal de classement, il s’agit d’un problème de crédibilité.

De plus, citer des sources et faire des liens avec d’autres autorités est une bonne technique, mais c’est aussi un bon référencement – ces liens sortants montrent aux moteurs de recherche que vous connaissez votre matériel et que vous vous associez au bon public.

Un contenu de qualité:

  • Ne comporte pas d’erreurs d’orthographe et de grammaire. Relire. Et ensuite, faites relire quelqu’un d’autre.
  • Renvoi vers des liens de bonnes sources réputées. Peu importe ce que dit votre professeur, Wikipédia est une source intéressante pour Google.
  • Le contenu a été vérifié. Ce n’est pas parce que tout le monde cite une statistique que vous devriez le faire, à moins que vous ne trouviez la source. Pour la peine, il y a peu de chance que votre voisin soit une source fiable pour Google.

L’utilisation de vos mots clés

Bien entendu, vous avez commencé par des recherches sur les mots clés et les intentions des utilisateurs. Il ne s’agit donc pas de savoir quels mots clés s’appliquent au contenu en question. Il s’agit d’examiner comment ce mot clé est utilisé dans le contenu optimisé.

C’est vrai que le « bourrage » de mots-clés est vraiment très difficile, mais maintenant, grâce à Google, c’est aussi inefficace (sinon dangereux). Cependant, rien de tout cela ne signifie que les mots clés sont à bannir. Au contraire, cela signifie simplement que le référenceur doit les utiliser intelligemment.

Il est également intéressant de noter que les utilisateurs recherchent des mots clés. Google est assez intelligent pour reconnaître les synonymes courants.

Pour un contenu de qualité:

  • N’exagérer pas avec le mot clé primaire. Il n’y a pas de vrai calcul pour cela. Un bon moyen de visualiser consiste à utiliser la fonction «Rechercher» dans votre document et à rechercher le mot-clé. Si cela vous semble trop saturé, commencez à insérer des synonymes.
  • Organisez des sous-sections thématiques par mots-clés associés. Google comprend de mieux en mieux les termes associés. N’ayez pas peur de ça.
  • Utilisez naturellement des mots-clés et des variantes dans le contenu. Ne pensez pas trop. Utilisez des synonymes, des abréviations, des pluriels, etc. comme un être humain normal.
  • Ajoutez les mots-clés dans le texte alternatif de l’image. Les titres d’images, le texte alternatif et les légendes sont des emplacements stratégiques pour le langage descriptif. Ne forcez pas les mots-clés, mais utilisez-les comme il convient.
  • Faites apparaitre les mots-clés dans les titres. Écrivez d’abord pour les internautes, mais si vous pouvez conserver ce mot clé cible au début de votre titre faites-le.
  • Utilisez naturellement les mots-clés dans l’URL. Cela ne devrait pas être trop difficile si vous l’avez utilisé dans le titre. Ex : l’url de notre page : https://www.bt-link.be/contenu-optimise
  • Utilisez naturellement les mots-clés et les variantes dans les 100 premiers mots. Ne soyez pas maladroit, mais déposez toutes vos cartes sur la table le plus rapidement possible.

En conclusion

Pour conclure, le plus important dans la rédaction d’un contenu optimisé passe par la préparation. Ne cherchez pas à construire des phrases alambiquées ou des tournures littéraires. Vos les lecteurs sont des humains comme vous, donc, écrivez comme vous parlez.

De plus, il existe des outils sous forme de module (ex : Yoast,…) que vous pourrez intégrer à votre site. Ces outils vous aident à structurer le contenu et optimisé votre contenu pour le référencement naturel.

Contenu Optimisé SEO : Comment ça marche ?
Evaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *